Brochure epSOS

Téléchargez la brochure epSOS ou retrouvez tous les documents dans l'espace de téléchargement

Plus d'informations

De plus amples informations sont disponibles sur le site epSOS européen, ainsi que des documents originaux téléchargeables et les dernières actualités du projet.

Contexte

Présentation générale

Le projet epSOS (Smart Open Services for European Patients) vise :

  • Pour les citoyens européens, à améliorer les traitements médicaux hors de leur pays de résidence
  • Pour les professionnels de santé, à mettre à disposition les données médicales pertinentes à la continuité des soins d'un patient, et ceci en toute sécurité

Porté et co-financé par la Commission Européenne, le projet epSOS démontre qu'à travers la collaboration et l'implication des parties prenantes, il est possible d'améliorer la qualité et la sécurité des soins dans un contexte de mobilité inter-européenne toujours grandissante.

Le Luxembourg, un acteur incontournable

Le Luxembourg possède certaines caractéristiques qui donnent à un projet tel qu'epSOS tout son sens. En effet, 44% des salariés au Luxembourg sont frontaliers, soit 157.600 personnes qui tous les jours transitent entre deux états européens.

 

50% des travailleurs frontaliers du Luxembourg proviennent de France, tandis que la Belgique et l'Allemagne représentent chacune 25%

 

De plus, la population résidente luxembourgeoise est très diversifiée : près de 44% de la population est étrangère, provenant entre autres du Portugal, de France, d'Italie, de Belgique, d'Allemagne, et d'autres pays de l'UE ou hors UE.

En termes de politique, à l'instar de nombreux autres pays, le gouvernement luxembourgeois a adopté un plan eSanté ambitieux visant notamment à un meilleur échange ou partage de données de santé, dans le respect de la confidentialité que ces données impliquent.

Dans ce contexte, c'est tout naturellement que le Luxembourg s'implique dans le projet epSOS.

Et concrètement ?

Le projet epSOS est un projet d'intéropérabilité entre pays ayant pour but de :

  • Penser, spécifier, concevoir des modèles d'organisation, des recommandations, des outils techniques
  • Mener une phase pilote très concrète

Dans le cadre de la phase pilote, le Luxembourg se concentre sur l'échange de Résumés Patient (Patient Summary). Toutes les informations utiles sont disponibles sur la page dédiée.

Pour ce faire, le Luxembourg s'appuiera sur la mise en place de sa plateforme eSanté et de son Dossier de Soins Partagé (DSP) afin d'offrir une intégration optimale des données et un usage facilité tant pour les patients que pour les professionnels de santé.

Au-delà des aspects techniques, un défi de ce projet sera de s'affranchir des barrières linguistiques et d'assurer l'interopérabilité sémantique entre systèmes hétérogènes.